Science : Les scientifiquent pensent que l’adolescense continue jusqu’à 24 ans

Des chercheurs affirment que l’adolescence commencerait aujourd’hui, bien plus tôt qu’avant, et se terminerait aussi bien plus tard. Jusqu’à nos jours, il était dans les mœurs de penser que l’adolescence commence à 14 ans, pour se finir a 19. Un changement dû à l’évolution de notre société, qui impacte la jeunesse d’aujourd’hui.

En effet, l’adolescence commencerait à 10 ans, et non plus a 14. Le tout pour se finir a 24 ans et non pas 19. Une évolution qui est liée au fait que les études sont de plus en plus longues et que le jour du mariage est lui, de plus en plus tardif, de même pour l’arrivée d’un premier enfant. Des changement qui ont bouleversé le cycle de l’adolescence, comme l’explique une étude menée par le journal The Lancet : Child & Adolescent Health, paru le 17 janvier dernier. Cette étude a été menée par des chercheurs du centre pour la santé des adolescents du Royal Children’s Hospitale de Melbourne en Australie.

Le début de l’adolescence, appelé puberté, fait son apparition lorsqu’une zone très précise du cerveau, l’hypothalamus, commence à générer ce processus. Cette dernière contrôle une large palette de fonctions comportementales et corporelles telles que la faim ou encore la reproduction. L’hypothalamus sécrète une hormone qui est à l’origine de l’activation des glandes pituitaires et génitales de notre organisme.
Habituellement déclenchés vers l’âge de 14 ans, les chercheurs pensent que l’amélioration du niveau de vie globale et de la nutrition dans les pays industrialisés, aurait fait chuter ce chiffre à l’âge de 10 ans. Pour appuyer ces dires, les chercheurs ont remarqué que le cycle des menstruations chez les jeunes filles au Royaume-Uni, apparaît 4 ans plus tôt que lors des 150 dernières années, soit à l’âge de 12/13 ans.
Le cerveau lui aussi, se développerait même après la barre des 20 ans atteinte. La non-apparition des dents de sagesse chez certains individus âgés de moins de 25 ans, appuie aussi ces avancées scientifiques.
Du coup, des questions sociétales plus profondes se pose après cette étude. À quel âge devient-on, alors, réellement adultes ?

Le principal acteur de cette étude, Susan Sawyer, déclare : “Bien que de nombreux privilèges juridiques commencent à 18 ans, les responsabilités de l’âge adulte arrivent généralement plus tard”.

Ainsi, il est maintenant inutile de considérer qu’un jeune de 18/19 ans va devenir adulte de jour au lendemain, déjà que cela n’était absolument pas le cas avant cette étude. De plus, ajouté à cela que l’âge moyen d’un jeune prenant son indépendance, physique comme financière, vis-à-vis de ses parents se situe, au Royaume Unis tout comme en France, vers l’âge de 25 ans.
Il faut maintenant penser à accompagner l’adolescent plus longtemps dans son développement personnel afin de mieux le préparer à cette vie d’adulte qu’on lui fait croire être de plus en plus pressante.

Releated Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *