Bordeaux, toujours première ville de la malbouffe

Malbouffe

La malbouffe sévit à Bordeaux

 

Le site My-pharma.info à réalisé une enquête qui démontre que Bordeaux est, encore une fois, la première ville française de la malbouffe. Elle se partage les trois première place avec Angers et Lyon.

 

Cela fait trois années consécutives que Bordeaux “réussi” à se placer en tête de ce classement peu glorieux. En effet, la ville possède le plus grand ratio habitants/enseignes de restauration rapide.

Depuis quelques années, la ville aquitaine est de plus en plus visitée. La capitale girondine regorge de magnifiques lieux à voir et visiter. Elle occupe même une place honorable dans le célèbre classement Lonely Planet. Mais ce n’est pas le seul classement dans lequel la ville se place correctement. En effet, elle est la ville numéro une de France en terme de malbouffe. Une mauvaise publicité dont se passerait bien la commune. Une liste a été dressée par le site regroupant les différente enseigne présente dans la ville, elle ce compte au nombre de 16. Parmi elle : McDonald’s, Quick, Burger King, KFC, Paul, la Brioche dorée, Domino’s Pizza, Subway, La Mie Caline, Starbucks, La Croissanterie, Pizza Hut, Pomme de pain, O’Tacos, Bagelstein ou encore Speed Burger.

 

L’étude avance le fait que “la particularité de ces aliments servis en restauration rapide est qu’ils sont pauvres en sources nutritives comme les fibres végétales et les vitamines, mais riche en gras, en sel, en sucre et autres produits chimiques”. Les conséquences d’une telle alimentation, si elle est récurrente, sont : l’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète, les maladies cardiaques, le cancer, les maladies chroniques et les malaises psychologiques liés au surpoids.

 

En tout, ce n’est pas moins de 59 enseignes de restauration rapide qui se retrouve à Bordeaux, avec 10 McDonald’s, 9 Paul, 7 Brioches Dorée, 7 dominos Pizza ainsi que 5 Starbucks. Ce qui représente un ratio de 0,2422 fast-food pour 1000 habitants.

À savoir que les restaurants proposant des kebabs, qui sont eux aussi considérait comme des lieux où l’on sert de la restauration rapide, sont absent de ce classement. Pour cause, il est assez difficile de chiffrer le nombre d’établissements proposant des kebabs en France. Mais, malgré cela, un sous-classement 100% kebab a été fait. Ce dernier permet de savoir que c’est Metz, Clermont-Ferrand et Amiens qui dominent le podium. Un petit ouf de soulagement pour Bordeaux.

 

Petite interrogation, l’absence de la capitale dans ce top trois des villes ou la malbouffe domine. En effet, dans son classement des 30 villes les plus touchées par le fléau, My-pharma.info place la ville lumière à la 5e place. Et ceci même si Paris voit en son sein près de 385 enseignes de restauration rapide. McDonald’s domine avec 69 établissements, suivi par Subway 52. Mais l’étude étant basée sur un ratio habitants-établissement, la ville se voit allégée d’un poids, même s’il aurait été plus logique que la capitale française domine ce classement.

Releated Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *